Prague en un Weekend

PrésentationTransportsLogementNourritureVisitesGuidesPhotos
Ancienne capitale de la Bohême, Prague garde les traces de son passé de ville riche et puissante à travers de très nombreux palais dans la vieille ville sur la rive droite, son immense château sur la rive gauche et le Pont Charles qui relie les deux depuis le XIVè siècle.

La ville se découvre facilement à pieds et quelques jours suffisent pour visiter les principaux lieux d’intérêt. La vie sur place est peu chère pour une capitale européenne.
En bref, Prague est une destination économique qui convient parfaitement à un voyage de quelques jours. 

Résumé - Week-end à Prague
Séjour de 3 jours en novembre 2012.
Vols – Paris-Prague avec Smart Wings.
Hôtel – La Boutique.
Visites dans la ville de Prague.
Vol & hôtel réservés sur Lastminute une semaine avant, 223€/personne.
Vue de Prague depuis le château

Vue de Prague depuis le château

  • Prague5Vol Paris CDG – Prague, 21h20 – 23h00 (durée du vol, 1h30). SmartWings permet d’avoir un bagage en soute de 15kg. Un snack payant est proposé durant le vol. Les taxis AAA et 111 (officiels, sans soucis) se trouvent devant le terminal des arrivées. On trouve des distributeurs de billets dans le hall. Pour aller dans le centre-ville, le taxi a coûté 620 couronnes (~15€). Ces taxis offrent 20% pour le trajet retour (400 couronnes soit environ 10€). Il a mis 35 minutes pour rejoindre le centre-ville.
  • Vol retour, 06h00 – 07h45. Taxi « 111 » réservé la veille par téléphone en anglais sans problème, avec un chauffeur « efficace« , le trajet a pris moins de 20 minutes.
  • Les transports en commun pragois ne sont pas indispensables mais ils permettent d’accélérer la visite de la ville. Ils ne sont pas très chers : 24Kc les 30 minutes, 110Kc les 24h. Les contrôles sont fréquents ! Les transports se répartissent entre le métro, le tramway et les bus.
  • Le métro est propre, efficace et assez simple à utiliser.
  • Le réseau de tramway est très dense et permet de découvrir la ville. Par contre, la lecture du plan de tramway se complique par rapport au métro…
  • Le réseau de bus est comme le tramway en plus compliqué. Il vaut mieux le laisser aux Pragois.
  • Prague3Hôtel La Boutique. Réception parle anglais, petit-déjeuner correct (7h30-10h30). Chambre agréable, propre et bonne literie.
  • Hôtel un peu éloigné des sites touristiques mais bien relié au réseau de transport. Seul bémol, la réception a refusé de réserver un autre taxi que celui de l’hôtel (qui coûte presque le double).
  • En bref, il y a très certainement d’autres hôtels équivalents et mieux situés à Prague.
  • Place de la vieille-villeLa République tchèque n’est pas connue pour sa cuisine mais l’on peut très bien manger à Prague. C’est le goulash (sorte de ragoût hongrois à l’origine) qui revient le plus souvent sur les cartes. Sans être excellent, ce n’est pas mauvais.
  • Les Tchèques ont délaissé la nourriture pour se concentrer sur la bière qui ne coûte presque rien (moins de 2€ la pinte).
  • Au final, on peut se faire de bons repas pour moins de 10€ par personne sans problème.
 

Les quartiers

  • Staré Město : vieille ville, centre historique. Incontournable malgré des rues musées avec leur boutique au rez-de-chaussée.
  • Hradčany : au nord-ouest de la vieille ville, château de Prague, incontournable également.
  • Malá Strana : à l’ouest, dominé par la colline de Pétrin, plus calme que la vieille ville. Très agréable.
  • Nové Město / Vyšehrad : au sud, beaucoup de shopping à l’Est, de beaux bâtiments à l’Ouest et quelques bons restaurants. Quartier typique du bon marcheur qui ne passe pas sa vie dans le centre historique.
  • Vinohrady / Žižkov : au sud et à l’est, moins touristique. Deuxième quartier pour ceux qui n’aiment pas trop le tout-touriste..
  • Holešovice : au nord de la vieille-ville, plusieurs facettes pour ce quartier ; allures staliniennes au Nord et à l’Est, musées, jardins et ancien site d’une exposition universelle dans le reste.
Les incontournables à Prague
  • Les vieilles rues du centre historique
  • Pont Charles
  • Château de Prague & Cathédrale Saint-Guy
Voici ce que nous avons visité durant les trois jours sur place :

Staré Město

  • Horloge astronomique : à voir pour le carillon et pour essayer de lire l’heure, voire de comprendre le fonctionnement…
  • Pont Charles : avec ses musiciens, sa vue sur le château et le fleuve, le pont à la tombée de la nuit reste une carte postale
  • AMoYA (Artbanka Museum of Young Art) : 160Kc, dans un ancien palais, ce vaste musée d’art contemporain présente des oeuvres d’artistes tchèques. Inutile de dire qu’il n’est pas fait pour les enfants et qu’il faut apprécier l’art contemporain pour y entrer

Hradčany

  • Château de Prague : très étendu, on peut se balader gratuitement dans les cours et rentrer dans le narthex de la cathédrale, seuls les monuments sont payants. Chaque heure, une relève de la garde attire une foule de touristes, y aller pour celle de midi, sinon, faible intérêt à moins d’être au bout moment au bon endroit. Deux types de visite : courte (250Kc) et longue (350Kc). Ici, les quatre sites inclus dans la visite courte :
    • Cathédrale Saint-Guy : magnifique, y aller par beau temps car les vitraux sont superbes.
    • Ancien palais : beau malgré un manque d’explication par endroit..
    • Basilique Saint-Georges : mignon sans plus.
    • Ruelle d’or : sa localisation à l’intérieur du château rend cette rue étonnante. Rien de transcendant non plus…
  • Jardins royaux : fermés de novembre à mars.
  • Monastère de Strahov : assez décevant car cher pour un accès limité. Il y a d’autres lieux magnifiques, moins cher, moins excentré…
  • Musée des miniatures : 70Kc, étonnant voire bizarre. Un Tchèque « s’amuse » à faire des sculptures microscopiques… Mais bon, est-ce qu’un micro-musée vaut le détour ?
  • Palais Cernin : Certes, c’est un beau palais mais la ville n’en manque pas. Inutile de faire un gros détour pour le voir
  • Notre-Dame de Lorette : idem.
  • Quartier de Nový Svět  : balade reposante mais rien d’extraordinaire, ressemble à la ruelle d’or, mais c’est gratuit et plus grand…

Château de Prague depuis la Tour de PétrinMalá Strana

  • Colline de Pétrin : le plus simple est de prendre le funiculaire qui part à chaque demie-heure. Jolie vue sur Prague, promenade agréable.
  • Tour de Pétrin 105Kc, mini Tour Eiffel, les 300 marches se montent assez facilement et la vue sur Prague est très belle. Un ascenseur est également disponible pour 50Kc de plus.
  • Mémorial aux victimes du communisme : à voir si l’on y passe.

Nové Město / Vyšehrad

  • Réverbère cubiste : pourquoi un seul, pourquoi ici ? C’est une œuvre d’art, à voir pour les amateurs..
  • Musée du communisme : 190Kc, les gauchistes et ceux qui aiment l’histoire apprécieront. Les autres iront plutôt au Casino qui, ironie de l’histoire, se trouve au même étage..
  • Place Vencelas : belle perspective, très nombreux commerces.

Vinohrady / Žižkov

  • Église du Sacré-Cœur : drôle de lieu de culte, mélange de temple antique et d’église. À voir si vous êtes dans le quartier.
  • Cimetière juif : tombe de Kafka, sinon, les monuments noirs et la végétation omniprésente confèrent au lieu une drôle d’atmosphère.
  • Cimetière Olsany : tombe de Jan Palach, sinon, immense cimetière. Réservé aux fans de tourisme funéraire..

Holešovice

  • Musée technique national : 170Kc, derrière un bâtiment très soviétique se cache un beau musée. Collection de voitures, avions, cycles, locomotives, design, objets astronomiques, maquettes d’architecture, etc. Idéal en cas de mauvais temps, pour les familles et pour la vue sur Prague.
  • Dox museum : en sortant du métro, c’est le tram qui part vers la gauche qu’il faut prendre et descendre au premier arrêt. Attention, le musée ouvre à 11h.
PRAGUE EN QUELQUES JOURS 3ED
Guide du Routard Prague 2014
Top 10 Prague
Un Grand Week-End à Prague 2014

Lonely Planet – Prague en quelques jours

  • Le Lonely « en quelques jours » est suffisant si vous restez pour un court séjour à Prague. Certes, les infos sont succinctes mais le format est très pratique pour se promener.

Guide du Routard – Prague

  • Rien à dire, du classique pour ce genre de destination. On y trouve davantage d’informations culturelles que dans le précédent. Après, la partie « bonnes adresses » commence à être fortement concurrencé par internet avec le wifi dans les hôtels…

Top 10 – Prague / Un grand week-end à Prague

  • Pour quelques jours, les collection « Top 10 » ou « Un grand week-end » permettent de ne pas trop préparer son voyage et de se laisser guider une fois sur place. Pratique si vous n’avez pas le temps et que vous partez le week-end prochain.

A part ça, d’autres guides pour Prague :

Guide Evasion en Ville Prague
Guide Voir Prague
Prague
Petit Futé Prague
Le Guide Vert Week-end Prague Michelin
Guide Vert Prague
Avec mots-clefs .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *